Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Maman Fouine

Littérature jeunesse et activités manuelles et proches de la nature

Le vent taquin

Le vent taquin

Encore un album qui met le vent à l'honneur, et d'une si jolie façon.

Au début de cette histoire, le vent est taquin, il aime embêter, faire voler les chapeaux, arracher les parapluies, faire claquer les portes, mais il peut être encore plus vilain, prenant plaisir à faire pleurer les enfants en leur envoyant du sable dans le visage ou en emportant leurs cerfs-volants. C'est surtout un vent très solitaire.

Un jour il croise le chemin d'une enfant rieuse, qui s'amuse de ses taquineries. Amélie n'a pas d'amis à cause de sa maladie qui la rend très fragile, la maladie des os de verre. L'enfant solitaire et le vent taquin vont alors unir leurs forces et leurs talents pour créer une amitié des plus inattendues, mais mutuellement salvatrice.

Cette histoire, porteuse d'espoir, est une belle façon pour nos enfants de prendre connaissance de cette maladie rare. Une histoire touchante, avec un texte poétique et travaillé, le vocabulaire utilisé est recherché notamment.

Les illustrations sont de toute beauté, elles nous portent au rythme du vent, avec des couleurs si douces, plutôt printanières d'ailleurs, même si le sujet du vent m'a donné envie de l'intégrer au challenge L'automne en livres sur le thème de la météo.

"Le vent taquin" de Bernard Villiot et Julien Arnal, publié en 2021 aux éditions Gautier Languereau.

Le vent taquin
Le vent taquin
Le vent taquin
Le vent taquin
Le vent taquin
Le vent taquin
Le vent taquin
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article