Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Maman Fouine

Maman Fouine

Activités manuelles et proches de la nature

Pâte autodurcissante du printemps

Pâte autodurcissante du printemps

Nous avons commencé par ramasser des fleurs lors d'une promenade.

Pâte autodurcissante du printemps

En rentrant j'ai préparé de la pâte autodurcissante verte.

Pour cela j'ai mélangé un verre de maïzena, un verre de bicarbonate, et un verre d'eau dans lequel j'avais ajouté des colorants en poudre bleu et jaune (on peut aussi utiliser des colorants liquides. Ou mieux des colorants naturels, ici du jus d'épinards pour le vert, mais je n'en avais pas sous la main).

Mélanger au fouet puis faire cuire quelques minutes jusqu'à ce que la pâte durcisse.

Je mets normalement deux verres de bicarbonate mais je me suis trompée, le résultat m'a semblé identique, nous verrons au séchage...

Ensuite quand la pâte a refroidi (mais pas trop sinon elle durcit) je l'ai étalée au rouleau et coupée pour former deux disques.

Nous y avons ensuite enfoncé des fleurs, des billes de verre, et mon loulou a demandé des sequins.

Pâte autodurcissante du printemps
Pâte autodurcissante du printemps
Pâte autodurcissante du printemps
Pâte autodurcissante du printemps
Pâte autodurcissante du printemps
Pâte autodurcissante du printemps

Le séchage est relativement long (plusieurs jours) et il faut tourner régulièrement le support. Il arrive que cela casse ou craquele (en fonction de l'épaisseur de la pâte, du temps de cuisson...).

Bref il ne faut pas trop attendre du résultat, et miser sur le côté fun de l'activité, qui a été pour nous un joli moment de partage.

Et comme il restait un peu de pâte, nous avons fait des oiseaux mutants !

Pâte autodurcissante du printemps

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article